Khalifa Sall : « J’invite la Crei à enquêter sur mes avoirs »

Khalifa Sall

Le procès de Khalifa Sall et Cie est ce lundi au 13e jour. À la barre, le maire de Dakar a invité la Crei à mener une enquête sur ses avoirs. Ce, souligne-t-il, pour prouver qu’il est « l’un des rares maires qui n’ont aucun lopin de terre dans la ville ».

Évoquant les accusations de détournement de deniers publics, le maire de Dakar à renvoyer le tribunal au rapport de l’Inspection générale d’État (Ige), qui « est clair » : « Il n’y a pas de détournement, il n’y a pas de corruption encore moins d’autres délits. J’ai été formaté par des gens qui ont le sens de l’État. »

Se tournant vers ses co-accusés dont il demandait la libération, Khalifa Sall jure : « Je peux attester qu’ils n’ont pris aucun franc. C’est pourquoi j’ai demandé qu’ils soient libérés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *