Politique

Me Babou réclame ses honoraires de 11,4 millions à Macky

Ce n’est pas tous les jours qu’un membre du barreau s’en remet aux médias pour réclamer son dû à la première institution de la République, le Président Macky Sall. Et pourtant c’est ce qui s’est passé ce jeudi lorsque Me Abdoulaye Babou s’en est ouvert à la presse pour réclamer ses honoraires d’un montant de 11,4 millions Cfa au Chef …

Lire la suite...

«Par a ou B, Khalifa Sall sera libéré…» selon ses avocats

Contre toute attente, du moins pour les personnes crédules, Demba Kandji, le premier président de la Cour d’appel de Dakar a rejeté, hier, l’arrêt de la Cour de justice de la Cedeao demandant la libération de Khalifa Sall pour violation de ses droits à la défense. Un rejet qui a provoqué la colère de Me Moustapha Ndoye, un des avocats …

Lire la suite...

Audio – Juge Dème: « Logiquement Khalifa Sall devrait être… »

Le juge d’appel Demba Kandji a maintenu ce mercredi Khalifa Sall en prison.  Le juge Ibrahima Dème, démissionnaire de la magistrature était l’invité jeudi de Rfm matin. L’ex-magistrat s’est prononcé sur la décision du juge de la Cour d’appel en estimant que « Normalement, l’arrêt de la Cedeao doit être appliqué par la juridiction sénégalaise ».   »Compte tenu des engagements pris par le Sénégal à …

Lire la suite...

Macky Sall s’impatiente sur la relance du secteur du tourisme

Le chef de l’Etat, Macky Sall, a invité mercredi le gouvernement à amplifier la « dynamique concertée » de relance du secteur du tourisme. « Le Président de la République demande au gouvernement d’amplifier la dynamique concertée de relance du secteur en veillant à l’optimisation du potentiel national en matière de création d’emplois, de croissance, et à la consolidation des résultats remarquables relevés …

Lire la suite...

Pape Samba Mboup « minimise » les menaces de Wade

Pape Samba Mboup, ancien chef de cabinet du Président Wade s’est montré incisif à l’égard du Président Wade qui affirme être prêt à brûler le pays si Karim Wade et Khalifa Sall ne seront pas candidats. Pour l’ancien proche du Pape du sopi, si Wade pouvait bruler le pays, il l’aurait fait quand Karim Wade a passé 3 ans  à …

Lire la suite...

Fada, Déthié Diouf, Samba Bathily reçus au Palais, Baldé et l’UCS claquent la porte de la coalition Disso

Qu’on ne parle plus de la coalition CAD-Disso. Ou en tout cas, pas dans sa forme originelle. Abdoulaye Baldé et l’Union centriste du Sénégal ont claqué la porte de la coalition, avant-hier mardi. La décision a été prise par le président de l’UCS et son staff,  quand ils ont su que Modou Diagne Fada négociait pour phagocyter la coalition Disso …

Lire la suite...

Pape Samba Mboup « minimise » les menaces de Wade

Pape Samba Mboup, ancien chef de cabinet du Président Wade s’est montré incisif à l’égard du Président Wade qui affirme être prêt à brûler le pays si Karim Wade et Khalifa Sall ne seront pas candidats. Pour l’ancien proche du Pape du sopi, si Wade pouvait brûler le pays, il l’aurait fait quand Karim Wade a passé 3 ans  à Rebeuss. …

Lire la suite...

Le président Macky Sall veut un accueil chaleureux au président chinois Xi Jinping

Le président de la République, Macky Sall a souhaité mercredi qu’un ‘’accueil chaleureux, à la dimension de l’amitié sino-sénégalaise’’, soit réservé au président Xi Jinping, a-t-on appris de source officielle. S’exprimant en Conseil des ministres, le président Sall a demandé à ‘’ tous les services de l’Etat déjà engagés dans la préparation de cette visite, de veiller à sa parfaite organisation’’. …

Lire la suite...

Me Ousseynou Fall: « Ce dossier est monté par Macky Sall et l’Apr »

 « le dossier Khalifa Sall est monté par Macky Sall et son parti l’APR représenté par le Procureur. On avait vu un parquetier convoquer la presse pour parler de cette affaire en première instance». Pour lui, «la position actuelle de ce parquet montre le dessein ignominieux du pouvoir d’éliminer un candidat potentiel…C’est un mensonge d’Etat.. » «S’il y avait le …

Lire la suite...

Mbacké se révolte contre Macky…L’APR interdit dans la ville

Entre la ville de Mbacké et le président de la République, le désamour semble être total. Après avoir perdu les 5 sièges des législatives à Mbacké, Benno Bokk Yaakar vient de se voir infligé une autre sanction dans cette ville-rebelle : Interdiction des meeting de l’APR durant toute la campagne présidentielle… Le Conseil communal déclare Macky Sall persona non grata à …

Lire la suite...