Dette aux écoles privées : Les étudiants lancent un ultimatum à l’Etat

Dette aux écoles privées

La Fédération des établissements privés d’enseignement supérieur (Fepes) a mis sa menace a exécution. Et renvoyé, depuis hier, près de 30 000 étudiants, rapporte Enquête.

A la rue, les étudiants se sont regroupés au bureau d’Amnesty Sénégal pour alerter sur le sort. Très en colère, ils ont lancé un ultimatum de 72 heures à l’Etat pour un retour à la normale de la situation au risque de passer à une vitesse supérieure. Sans plus de détails, ils promettent que ce sera le plan B de leur action.

L’Etat doit 16 milliards FCFA d’arriérés aux établissements privés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *