Coupe du Monde 2018 : tout ce qu’il faut savoir sur l’équipe d’Angleterre

La Coupe du Monde se rapproche à grands pas. Foot Mercato en profite pour faire la présentation des 32 nations participantes. Aujourd’hui, place à l’Angleterre, qui a retrouvé de l’espoir sous les ordres de Gareth Southgate.

Nation majeure du football notamment grâce à son championnat qui attire d’excellents joueurs, l’Angleterre affiche peu de réussite en Coupe du Monde ces dernières décennies. Depuis le succès, l’unique, obtenu en 1996, la sélection des Three Lions a souvent connu des désillusions. Lors de la précédente édition, au Brésil, elle avait été sortie sans gloire dès le premier tour après des défaites contre l’Italie et l’Uruguay et un nul face au Costa Rica. Il faudra faire mieux en Russie.

Des éliminatoires très sérieux

Pour cela, la sélection anglaise pourra s’appuyer sur de solides éliminatoires dans la zone Europe. Dans un groupe F assez homogène avec la Slovénie, l’Ecosse, la Slovaquie, la Lituanie et Malte, elle s’en est bien sortie avec 8 victoires et 2 nuls en 10 matches. Si l’attaque s’est avérée économe (18 buts inscrits), la défense a affiché une santé de fer avec seulement 3 buts encaissés. C’est l’une des nouvelles forces de la sélection anglaise sous le commandement de Gareth Southgate mais nous y reviendrons plus tard.

Southgate, l’intérimaire qui dure

Cela aurait dû être Sam Allardyce mais ce dernier a dû rendre son tablier après avoir proposé de contourner les règles de la Fédération anglaise en matière de transfert à des hommes d’affaires, en réalité des journalistes. Alors entraîneur des Espoirs, Gareth Southgate a assuré l’intérim, avant de récupérer le poste de manière définitive. Et mine de rien, l’ancien défenseur d’Aston Villa et Middlesbrough a réalisé de l’excellent travail en donnant une identité à la sélection anglaise. En se basant sur quelques éléments clés de Tottenham, il a privilégié un schéma à 3 défenseurs axiaux, le plus souvent dans un 3-5-2, parfois dans un 3-4-3. Aujourd’hui, il apparaît indiscutable et ses choix tranchés, axés sur la jeunesse, témoignent de ses certitudes. Bien sûr,un mauvais parcours en Russie remettrait tout en cause…

Une défense en béton armé

Avant ses matches de préparation pour le Mondial, l’Angleterre affiche une série de 8 matches consécutifs sans défaite. Pas anodin, surtout lorsque les derniers adversaires se nomment l’Allemagne, le Brésil, les Pays-Bas et l’Italie. Sur ces 4 rencontres, l’Angleterre n’a encaissé qu’un petit but (face à l’Italie), prouvant ainsi sa nouvelle force : la solidité défensive. Gareth Southgate a trouvé son schéma tactique favori, le 3-5-2, où il aligne trois colosses (dont Stones et Maguire le plus souvent) en défense centrale, deux flèches sur les ailes (comme Rose et Trippier) et un milieu à la fois rugueux et créatif avec Dier, Loftus-Cheek et un troisième qui change régulièrement.

Dans sa liste de 23 joueurs, il ne faut pas se méprendre, il y a certes bien 3 latéraux droits de formation (Walker, Trippier et Alexander-Arnold), mais Walker a déjà été testé en tant que troisième central, axe droit. Avec ce 3-5-2, cela démultiplie les options offensives de Southgate, puisqu’avec Kane, Vardy, Rashford, Alli, Welbeck, Lingard et Sterling il dispose d’une belle variété de profils. Reste que l’Angleterre a peu marqué au cours des derniers matches et devra se montrer plus créative pour aller loin dans la compétition.

Le joueur clé : Harry Kane

Cela fait désormais 4 saisons qu’Harry Kane est le meilleur buteur anglais de Premier League. Forcément, il est considéré comme l’élément le plus dangereux de l’Angleterre, surtout s’il est épaulé par un Dele Alli, plus irrégulier mais à la complicité affirmée avec le buteur anglais. Auteur de 12 buts en 23 sélections, il affiche des statistiques déjà très intéressantes. Saura-t-il supporter le poids de tout un peuple sur ses épaules durant la compétition ? C’est la grande question.

La liste des 23 Anglais :

Gardiens : Jack Butland (Stoke City), Jordan Pickford (Everton), Nick Pope (Burnley)

Défenseurs : Trent Alexander-Arnold (Liverpool), Gary Cahill (Chelsea), Fabian Delph (Manchester City), Phil Jones (Manchester United), Harry Maguire (Leicester), Kevin Trippier (Tottenham), Kyle Walker (Manchester City), John Stones (Manchester City), Danny Rose (Tottenham)

Milieux de terrain : Jordan Henderson (Liverpool), Dele Alli (Tottenham), Eric Dier (Tottenham), Ruben Loftus-Cheek (Crystal Palace), Ashley Young (Manchester United)

Attaquants : Harry Kane (Tottenham), Raheem Sterling (Manchester City), Jamie Vardy (Leicester), Danny Welbeck (Arsenal), Marcus Rashford (Manchester United) ; Jesse Lingard (Manchester United)

La liste des cinq réservistes : Tom Heaton (Burnley), Lewis Cook (Bournemouth), James Tarkowski (Burnley), Jake Livermore (West Bromwich Albion), Adam Lallana (Liverpool)

Les maillots de l’Angleterre :

Le programme de l’Angleterre dans le groupe G :

Tunisie-Angleterre le 18 juin à 21 heures

Angleterre-Panama le 24 juin à 15 heures

Angleterre-Belgique le 28 juin à 20 heures